Un spectacle décalé, à la frontière du jeu et du témoignage, sur la guerre de 1914-1918. Il est construit à partir de lettres et carnets des Poilus, textes de propagande et contre-propagande, chansons d’époque…

"Belle Jeunesse"

Avec Philippe Jeancoux et

Frédéric Russo
régie : Nicolas Crosnier

Durée : environ 1 heure

Ils étaient palefreniers, boulangers, colporteurs, ouvriers ou bourgeois. Ils devinrent artilleurs, fantassins, brancardiers...Ils devinrent soudainement des Poilus. Cent ans après, il nous reste la force de leurs mots pour décrire l’horreur et le dérisoire de leur existence. Des mots écrits dans la boue, des mots déchirants.

Merci à Emmanuel Chollet pour les décors.
 

Photos : Jean-Claude Arcis et Richard Dubieniec